Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur ArtQuid. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre utilisation de cookies.

Se connecter

  Mot de passe perdu ?

Nouveau sur ArtQuid ?

Créez un compte gratuitement
S'inscrire Vendez vos oeuvres
  1. Prints d'art
  2. Peintures
  3. Dessins
  4. Photographies
  5. Art digital
  6. Thèmes
  7. Nos coups de ♡
  8. Plus

Y a-t-il une vie après leur départ ?

Yves Ferrec Publié: 2 janvier, 2020 / Modifié: 3 janvier, 2020
Y a-t-il une vie après leur départ ?
Y a-t-il une vie après leur départ?

Voilà, Il va s'en aller, définitivement me quitter.
Il voyagera au mieux, j'ai tout fait pour ça.
Et surtout ne pas penser à ces impondérables, à ces récits d'incidents si souvent entendus…
Je ferme les yeux:
C'était une nuit d'insomnie, hachée par ces démons volatiles haut perchés et qui vous guettent.
Qui vous marquent de leur bec et disparaissent au matin.
Il est né de ces impressions fugaces, d'éclairs de couleurs aussi vite vues qu'oubliées.
Mais, lui a su s'imposer.
Sur mon chevalet, Il a pris naissance:
Une tache, née de la fusion d'une toile avec l'esprit d'un Homme.
Une tache s'élargissant chaque jour un peu plus.
Au gré des visions, des humeurs de l'instant.
Au gré de la colère et des joies.
Il était destiné à disparaitre un jour et je ne le savais que trop.
Sa finalité, serait de s'éloigner de moi pour pouvoir enfin exister.
Pas de vieillir dans mon ombre.
Se fondre au loin en emportant une part de moi-même pour la faire revivre ailleurs.
Voilà sa mission.
J'en suis conscient mais j'en souffre à chaque fois.
Beaucoup sont partis.
Beaucoup m'ont oublié.
Mais parfois, des photos me parviennent et j'en revois certains, installés dans leur nouvelle vie.
J'en suis particulièrement heureux…
«L’art n’est jamais terminé, seulement abandonné » pensait Léonard de Vinci.
Une création n'est jamais parfaite, totalement aboutie.
Ce ne sont que des mots creux pour se sentir satisfait et passer à autre chose avec bonne conscience.
Devant mes toiles, mille détails me gênent encore et toujours et deviennent souvent obsessionnels.
Je n'ai de cesse de les corriger quand l'opération reste techniquement possible.
«Terminer une œuvre, achever un tableau ? Quelle bêtise ! Terminer veut dire en
Finir avec un objet, le tuer, lui enlever son âme. » (Picasso).
Je partage complètement sa démarche d'esprit.
Voilà, Il loin à présent.
Il emporte une part de mes visions, de mon histoire pour les faire partager.
Tel un messager fidèle, il va suivre sa propre voie.
Longue vie à Lui.

Yves Ferrec
2020. (Photo de Folon).
0297556024
Envoyer
Higrek
Membre Premium Higrek, 26 octobre
C'est très bien écrit et très réaliste.
Bravo.
Jean-François Albert
Membre Premium Jean-François Albert, 5 septembre
Une analyse pleine d'amour et de réalisme une pensée a partagé par tous.
Sylvia Lacroix
Sylvia Lacroix, 24 juillet
Superbe :)
Rita Vouillamoz
Rita Vouillamoz, 7 février
Merci pour cette magnifique analyse.
Jermoline
Membre Premium Jermoline, 3 janvier
Quelle touchante analyse, pleine de sensibilité et d'humilité…

Lorsqu'ils partent, c'est pour un nouveau lieu hors de leur cocon, une intimité rompue, parfois une délivrance, mais aussi le vide annonciateur du détachement.

Ils sont porteurs de messages, et ne vibreraient pas autant sans partage.

Pourtant il y a tant de soi… Les sentiments de l'instant s'y sont immiscés, prenant les formes et les couleurs d'éclats de vie heureux ou malheureux. D'ailleurs, il suffit de les revoir, même longtemps après, pour instantanément ressentir l'atmosphère qui les entouraient lors de leur création.
C'est un peu le secret et la magie que gardera en lui, celui ou celle qui leur aura raconté leur histoire unique, tout en laissant la liberté à chacun d'y trouver la sienne.
Longue vie à l'Art qui existe pour enchanter le Monde.

L'actualité du Monde de l'Art en direct

 

Choisir une langue

  1. Deutsch
  2. English
  3. Español
  4. Français