Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur ArtQuid. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre utilisation de cookies.

Se connecter

  Mot de passe perdu ?

Nouveau sur ArtQuid ?

Créez un compte gratuitement
S'inscrire Vendez vos oeuvres
  1. Prints d'art
  2. Peintures
  3. Dessins
  4. Photographies
  5. Art digital
  6. Thèmes
  7. Nos coups de ♡
  8. Plus
Marie. Joper Joper
   
Marie, Toi, qui es sur le chemin perdu dans un Désert avec Joseph qui t'accompagne et souffre avec toi, du froid de l'Inconnu, tu portes tes mains transies sur tes hanches douloureuses, d'avoir trop marché… Vous avancez, têtes baissées contre le vent et peut être contre la neige, aussi, et là bas, une étable où le Boeuf, l'agneau et l'âne vous réchaufferont de leur souffle humide et chaud ! ! ! Bientôt, Marie, tu donneras le jour à l'Enfant tant attendu et déjà tant aimé ! ! !
J'ai osé, Marie, t'offrir les traits que je devine de toi, j'ai posé le voile bleu que j'ai si souvent vu dans les églises de mon enfance !
» Ô Marie si tu savais » ce qui se passe, depuis des siècles, au nom des religions, aurais tu accepté cette mission divine ?

Ce petit buste a été réalisé en argile autodurcissante rousse qui ne nécessite pas de cuisson.

De retour d'une «retraite», d'un isolement volontaire indispensables pour mener à bien ce petit buste en cette période de l'Avent et ainsi rester à l'abri de toute animosité qui sévit malheureusement «ici et ailleurs» ! Un besoin de «Paix» si fragile soit-elle !
Petite Marie, icône chrétienne, a été accueillie par ma bru, Souad, avec émotion et respect.
Joper
Marie
Oeuvres d'Artistes,  Sculptures,  Statues
Auteur: Joper
Thèmes: Religion, Spirituel  /   Origines: France  /   Authenticité: Original  /   Types d'Artistes: Artistes de loisirs  /   Période: Contemporain  /  
 
Publié: 18 décembre, 2015 / Modifié: 19 août, 2019
Copyright Joper

Daniel. C
Membre Premium Daniel. C , 13 novembre
Bravo toujours de beaux textes émouvants
Chantal Charroux
Membre Premium Chantal Charroux , 11 novembre
Très belles sculptures
J. N. C
Membre Premium J. N. C , 24 octobre
J'ai bien aimé… Et les mots de la chanson de johnny… Et figure toi que j'ai gagné le concours a Canet en roussillon avec le tableau (jesus marie joseph)
J. N. C
Sylvie Menez
Membre Premium Sylvie Menez , 21 mai
Vos sculptures sont magnifiques !
Sylvie Ledroit
Membre Premium Sylvie Ledroit , 14 février
Bonjour, je viens de vous lire au sujet d'une arnaque à qui je viens de répondre! J'ai lu votre message après! Merci de l'information… Cela m'a permis de visiter votre galerie. A bientôt sur la mienne j'espère. Amicalement. Sylvie.
Marie-Claude Le Rest
Membre Premium Marie-Claude Le Rest , 7 février
Belle Marie perdue dans ses pensées!
Patricia Palenzuela Kroockmann
Membre Premium Patricia Palenzuela Kroockmann , 31 mars
Très joli modelage et commentaire très inspirant. Bravo.
Cordialement
Patricia palenzuela Kroockmann
Id'créatif
Id'créatif , 21 mars
Vos sculptures vont avec la poésie des mots qui les accompagnent
Pierre Adolle
Membre Premium Pierre Adolle , 20 janvier
Vos sculptures sont magnifiques et les mots si purs de votre texte nous touche au plus profond de nous mêmes!
Quel bel hommage à la mère de dieu, je suis sur que votre oeuvre lui parviendra droit au cœur et qu'elle vous accordera beaucoup de grâces!
Estaque
Membre Premium Estaque , 24 juin
Superbe
Nadine Sarrazit
Nadine Sarrazit , 13 avril
Elle le mérite bien !
Alexandre Gaut
Alexandre Gaut , 5 avril
Il était une Foi…

In NihilCredo

Ne crois jamais au cœur, aux promesses, aux serments, Car l’homme est ainsi fait qu’il s’oblige à dompter
Ses instincts, ses pulsions, même ses sentiments, Et que bien muselé, il n’a plus qu’ à subir…
Sans ne jamais rien dire.

Ne crois pas en ces mots, ces idées, ou ces actes, Qui, bien qu’ils soient légaux, admis ou négociés
Ne sauraient substituer un contrat à un pacte, a une poignée de main, un regard, un sourire. , Sans jamais rien n’écrire.

Ne crois pas en ces lois, ces justes injustices, Qui arrangent et profitent à ceux qui les édictent
Et qui jouissent du malheur des victimes propices
En agitant leurs manches comme seule vindicte
Sans que rien ne transpire

Ne crois pas aux devins, qui nus pieds déambulent, Car douces sont les vierges des paradis futurs, Mais tellement tendres aussi, sont les brebis crédules, Quand leurs cris de souffrance deviennent des murmures
Et que leur âme expire


D’Alexandre 19 février 2002
Daniéle Kivel
Membre Premium Daniéle Kivel , 4 mars
Très beau commentaire pour Marie et merci pour le coup de coeur
Oscar
Oscar , 23 février
Divin simplement…
 
Marie
Prix non public
Collection privée
215
Joper
Joper
Artiste sculpteur 
Charente Maritime, France
Voir plus d'oeuvres similaires
Ajoutez une oeuvre similaire
Matériel pour artistes

Choisir une langue

  1. Deutsch
  2. English
  3. Español
  4. Français