Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur ArtQuid. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre utilisation de cookies.

Se connecter

  Mot de passe perdu ?

Nouveau sur ArtQuid ?

Créez un compte gratuitement
S'inscrire Vendez vos oeuvres
  1. Prints d'art
  2. Peintures
  3. Dessins
  4. Photographies
  5. Art digital
  6. Thèmes
  7. Nos coups de ♡
  8. Plus

Une vieille dame qui parle ! ! !

Vale Publié: 22 mai, 2011 / Modifié: 23 mai, 2011
Une vieille dame qui parle ! ! ! La vieille dame

Ses mains, en corbeilles chargées de cadeaux, regardent les angelots.
Ses mains s’animent de caresses à donner.
Ses mains accompagnent un cœur entier qui lui déborde des paumes.
Ses doigts déformés par les nœuds du temps opèrent des métamorphoses.
Ses bras fanés, sa poitrine affaissée, son ventre plissé transpirent d'amour. Et telle une empreinte indéfectible le printemps revit.
La vieille dame le visage raviné, les yeux emplis de larmes, reste aussi pure et fragile qu'un coquelicot à attendre… . L’amour. Le fol amour qui rend les doigts agiles. Le fol amour qui ouvre les mains.
Le fol amour qui enserre un fantôme à aimer.
Dans un temps où l'ardeur du sexe s'efface demeure un cœur vivace pour un besoin obsédant !
L’amour de l'Art ! L’art de l'Amour !
Mais en ces jours, la vieille dame ne sait plus.
Elle qui a toujours refusé la laideur
Se sent pourrir de solitude et d’indifférence.
Ô dieu des peines, des colères, des consolations.
Offre-lui le don de magnifier son monde à elle.
De cimenter son palais des justices en pierres bleutées.
De caraméliser ses pacotilles mordorées en douces proses.
De caresser ses soleils mauves en pittoresques vérités.
De transformer ses chimères en rêves d’herbes roses.
De pousser les portes de l’infernal.
De peinturlurer l’hivernal.
Avec Élégance Explosion Jouissance
L'Art c'est Exprimer Vibrer Oser
Le temps n’a prise. Le temps n’a aucune prise.
Waldemar Nobre
Membre Premium Waldemar Nobre, 1 décembre
Avec ce merveilleux récit, cette prose poétique, vous nous donnez l'espoir que quand le soleil d'hiver arrive, dépourvu de sa chaleur insolente, donnant au monde sa lumière douteuse, nous nous réjouirons dans l'art, et, aussi, celui d'accomplir le septième jour.
Waldemar
Jamel Akoula
Jamel Akoula, 17 juillet
Une «vieille» comme ça c est une jeune, et encore, pas comme les autres… Une » vieille » comme mille jeunes est mieux, qu une jeune (soit disons, jeune! ! ! )Comme mille vieilles… C est ce qu on fait, qu on donne, qu on réalise, qu on ajoute, qu on crée… Qui fait la différence… Bravo la jeune vale, je le dis, et je sais ce que je dis, et écris,… Amin
Ameise
Membre Premium Ameise, 18 juin
Je vous aime!
Annick

L'actualité du Monde de l'Art en direct

 

Choisir une langue

  1. Deutsch
  2. English
  3. Español
  4. Français