Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur ArtQuid. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre utilisation de cookies.
S'inscrire

Se connecter

  Mot de passe perdu ?

Nouveau sur ArtQuid ?

Créez un compte gratuitement
Vendez vos oeuvres
  1. Prints d'art
  2. Peintures
  3. Dessins
  4. Photographies
  5. Art digital
  6. Thèmes
  7. Nos coups de ♡
  8. Plus

Poésies

Régine Bazin Publié: 20 octobre, 2011 / Modifié: 2 avril, 2018
Poésies Antartica

Solitude figée de nacre et d’azur
Des milliards de diamants
Qu’irise une lumière boréale
Sur des étendues de cristal
Le silence, le vent, la glace
Paradis figé dans l’espace
D’un improbable miracle
Que le temps ne pourra entamer
Tant que belle est sa pureté.


Océan

Abyssal mystère bleu vert ou gris
Selon les humeurs du temps
Matrice du vivant
Splendeur, immensité mouvante
Au goût salé de la vie
Indomptable immensité rugissante
Ecumant sa fureur sur des falaises
Dressées ou des plages mourantes
Barrières intemporelles des éléments
Qui se mesurent et se côtoient
Dans l’intangible harmonie
De l’Etre.


Ondes

Où vont toutes les Belles Musiques ?
Quel gigantesque fleuve
Transporte ce flot d’émotions
De rêves, d’espoirs, de joies
Lyrisme interminable
Qui vibre sur les cordes
D’un Univers sans limite
Toutes les harmonies
Se rejoignent vers un point d’orgue
Vers un absolu
A peine concevable…

Si les hommes construisent leur malheur
Le Monde lui, a conçu des merveilles
Partagées entre souffrances
Et bonheur d’exister
Sur la frange délicate
De la Vie et de la Mort.

Régine Bazin

Perles étincelantes de Vie qui vibrent à l'unissons
Au cœur de l'infini mystère de leur existence.
Abysses sans fin peuplés d'imaginaire
Victoire de l'Esprit et de la Matière
Renaissance colossale de l'Univers
Destination inconnue d'une humanité Hésitante
Vers sa vérité existentielle.

Régine Bazin

Ampleur, splendeur d'une pureté infinie.
Transcendance de l'Esprit qui fut.
Socle parfait de l'Univers.
Intemporel, restera le plus vaste mystère de la création.
Brume subtile et légère qui flotte doucement
Dans les esprits rebelles.
Amour Éternel…

Régine Bazin


Regine for ever number two


Ta créativité impressione par la magie du numérique
Tes tableaux nous bouleversent de façon endémique !
Ici et là, ton génie s'emballe, s'impose et prend racine
Adulée, reconnue, récompensée, jusque en Chine
Devant ton talent exacerbé et révélé : génuflexion !
Face à ton incomparable prodigalité : addiction !
Tu mérites plus que des louanges
Car tu parles le langage des anges
Lorsque tu ensemences nos écrans
De figures aux tracés envoûtants, en empruntant le génie de la création
Pour nous plonger dans la science fiction !
Ton ame accouche d'un brassage de splendeurs
Dont la puissance rare brille par son ampleur.
Oh, Régine, tu irrigues, notre imagination
Avec tes sublimes et récurrentes créations
Qui rayonnent, servies par tes talents d'artiste
Et dont on ne compte plus la foisonnante liste.
Continue ton combat perpétuel avec l'inconnu
Pour enfanter des œuvres toujours bienvenues, où tout les recoins de ta personne s'expriment
Pour réjouir et interpeller nos sens en prime.
Régine par ton savoir faire remarquable
Tu as écrit une page de l'art immanquable !
Merci !

Philippe Montel le 7/02/2016
0473969109
Envoyer
Régine Bazin
Membre Premium Régine Bazin, 7 novembre
Regine for ever



Tu plonges dans le cosmique
Tu flirtes avec le mystique
Ta pensée extravertie s’épanche
Par le biais de ta toile blanche, Portée par tes sentiments
Tu t’éclates éperdument.
Guidée par les fantasmes
Issues du tréfonds de ton âme
Relayé par de l’art empirique
Aux créations magiques
Perdue dans tes pensées
Sans cesse revisitées
A la recherche d’inconnu
Qui met ton surmoi à nu.
Tu es un véritable porte drapeau
Dans ce qu’il se fait de plus beau.
Mais au fait, dieu dans tout ça !
Te fait-il marcher au pas ?
Ou bien agis tu seule, rebelle
T’investissant encore de plus belle
Maitresse de nos sentiments éperdus
Emprisonnant tous nos sens à l’affut.
Par ton talent psychédélique unique
Symbolisé par tes peintures féeriques
Tu nous indiques le chemin
Vers un univers sans fin.

Philippe montel le 3/11/2012
Régine Bazin
Membre Premium Régine Bazin, 7 novembre
Beyond the stars lay my dreams
My soul chokes inside
And a glimmer slowly rises
Towards an endless glitter…

Antarctica
Pearly and azure stiff loneliness
Billions of diamonds
Irisated by a northern light
Upon crystal stretches
Silence, wind and ice
Paradise rooted in space
An unlikely miracle
Will remain unshaken by time
As long as its beauty stays pure.

Ocean
Blue, green or grey abyssal mystery
Following the moods of the weather
Mother of all living creatures
Radiant immensity in motion
With the salty taste of life
Untamed roaring vastness
Foaming its wrath on erected cliffs
Or dying shores
Untimely barriers of elements
Wrestling and hugging
In the intangible harmony of
Being.

Waves
Where are all these pieces of music bound?
Which gigantic river
Carries this flow of emotions
Dreams, hopes and joys?
Endless lyricism
Vibrating on the strings
Of an unlimited Universe
All harmonies
Link up together in a fermata
In a hardly thinkable
Ultimate…

Men build up their misfortune
Whereas the World has designed wonders
Split between sufferings
And happiness to be alive
On the delicate fringe
Of Life and Death.


Régine Bazin
Ftanguy
Ftanguy, 13 juillet
Merci à vous Régines por ces très poèsies. François Tanguy

L'actualité du Monde de l'Art en direct

 

Choisir une langue

  1. Deutsch
  2. English
  3. Español
  4. Français