Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur ArtQuid. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre utilisation de cookies.

Se connecter

  Mot de passe perdu ?

Nouveau sur ArtQuid ?

Créez un compte gratuitement
S'inscrire Vendez vos oeuvres
  1. Prints d'art
  2. Peintures
  3. Dessins
  4. Photographies
  5. Art digital
  6. Thèmes
  7. Nos coups de ♡
  8. Plus

Collection Steinitz

Posté le : vendredi 9 novembre 2007
Considéré par les plus grands comme "l’antiquaire par excellence", Bernard Steinitz a créé sa galerie en 1968. Il est mondialement reconnu pour l'acuité de son "?il ", ses recherches incessantes de l'objet rare et son art inégalé de la mise en scène.  Il partage cette passion avec son fils Benjamin qui l’a rejoint au sein de l’entreprise familiale en 1991.

En 2007, Bernard et Benjamin Steinitz décident de quitter leur entrepôt de 25.000 m2 de Saint-Ouen, réalisant ainsi une belle transaction immobilière, pour s’installer dans un nouveau site plus adéquat.

Salué pour sa générosité, Bernard Steinitz s’est distingué par ses nombreux dons aux musées, parmi lesquels le Musée du Louvre et  le Musée de Jérusalem.

Bernard et Benjamin Steinitz comptent parmi leurs clients les plus grands collectionneurs et institutions, d’ailleurs, quelle collection majeure ne comprend pas un ou plusieurs "objets Steinitz" ?

La Maison Steinitz a pour particularité de toujours mettre en scène ses meubles et ses objets dans des décors anciens. Leur collection de boiseries d’époque est d’ailleurs la plus importante au monde.

Parmi les lots phares, un spectaculaire coffre en laque européenne d’époque Louis XV reposant sur un  piètement en bois doré. Estimé : €180.000-250.000, ce coffre provient probablement du duc Louis-Henri de Bourbon (1692-1740), 7ème prince de Condé, petit fils de Louis XIV.  Il s’agit de l’un des derniers témoins de l’atelier de laque du château de Chantilly, actif entre 1725 et 1740. Le travail est en fort relief à l’imitation du laque japonais et la serrure en bronze ciselé et doré, porte les Armes des Condé.

Parmi les pièces de grande décoration, on retient particulièrement un portique d’époque Régence en bois sculpté, mouluré et peint, provenant de la célèbre collection d’Arturo Lopez Wilshaw, (estimation : €40.000-60.000). Remarquons également une paire de coupes d’époque louis XVI en porcelaine montée de bronze doré, estimée  €50.000-80.000.

Sans oublier l’exceptionnel billard d’époque Napoléon III qui est sans conteste le meuble le plus important commandé par le Château de Vaux le Vicomte au 19ème siècle, par Henri Dasson, en marqueterie d’écaille de tortue et de cuivre orné de bronze ciselé et doré (estimation : €150.000-250.000).

Source : Christie's

,
Très heureux de travailler en collaboration avec ArtQuid et de partager mon expérience. Bravo pour votre professionnalisme et votre générosité !… Lire la suite →

Choisir une langue

  1. Deutsch
  2. English
  3. Español
  4. Français